top of page

Le Blé, base de l'alimentation depuis l'Antiquité

Le blé est une céréale qui est cultivée depuis des milliers d'années. Son origine est incertaine, mais on pense qu'il est originaire du Moyen-Orient. Au fil du temps, il s'est répandu dans le monde entier et a été cultivé dans de nombreuses régions, y compris en Italie.


L'évolution du blé a été marquée par de nombreuses mutations génétiques qui ont conduit à la création de différentes variétés. Les variétés les plus courantes en Italie sont le blé dur et la semoule, qui sont utilisés pour fabriquer des pâtes fraîches.



Les pâtes fraîches ont une longue histoire en Italie, Orace fournira a la posterite un apercu des ancienne lasagnes à l'époque romaine. Les soldats romains consommaient des pâtes comme source de nourriture pratique et facile à transporter pendant leurs campagnes militaires. Les Italiens ont continué à consommer des pâtes tout au long de leur histoire, mais c'est avec l'unification de l'Italie par Garibaldi en 1861 que les pâtes sont devenues un élément important de l'alimentation nationale.


Le blé dur et la semoule ont été particulièrement importants dans la cuisine italienne en raison de leur teneur élevée en gluten, qui permet de produire des pâtes fermes et résistantes à la cuisson. Les Italiens ont développé une grande variété de formes de pâtes, chacune adaptée à une sauce ou une préparation spécifique.


Aujourd'hui, les pâtes sont un aliment de base dans de nombreux plats italiens, tels que les lasagnes, les cannellonis et les spaghetti. La culture de la pâte fraîche a connu un essor important avec la diffusion de la cuisine italienne dans le monde entier.

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page